Pages

Comment parier sur le Basket ? Conseils pour maximiser vos gains en ligne

Vous êtes un mordu des paris sportifs au basket ? Voilà qui tombe bien, le basket est un champ fructueux où vous pouvez multiplier vos gains. Pour placer votre argent sur ce terrain des jeux du hasard, il est essentiel d'en maîtriser les secrets. Tout est une question de vigilance et de flair. Vous ne savez pas comment le faire en ligne, sur ce parquet virtuel ? Lisez ce guide d’astuces, il vous aidera considérablement. Au panier ! Trouvez avant tout un boomaker crédible Les paris sportifs en ligne rapportent de l’argent ! Les habitués de ce loisir ne diront pas le contraire. Ceux qui misent aux pronostics au basket ont une méthode. Elle se résume à un rapport de confiance avec un preneur de paris fiable. Pour en identifier un, considérez ces critères : un bookmaker agréé ; une plateforme de jeu dotée d’une licence ; une structure habilitée à ouvrir des comptes clients. En effet, nul n’organise de paris sans qu’il n’en soit autorisé par l’administration de tutelle et les lois en vigueur. C’est la raison pour laquelle, vous devez vous méfier du premier Boomakeur ou Bookie qui vous promet le gain facile. Examinez les cotes Tout a de la valeur dans un match de basket. La rencontre est toujours d’un certain niveau. La compétition, les joueurs, les actions de jeux, le lieu du match, les écarts de points, etc. Une importance est accordée à ces facteurs déterminants appelés la cote. Elle n’est autre que la chance pour qu’un fait se produise. Elle permet de créditer un évènement, une action ou une attitude d’un certain nombre de points. Plus elles sont élevées, plus il est probable que l’évènement se réalise. Prenez donc le temps de comparer les cotes. Pour ce faire, consulter plusieurs sites où les boomakers affichent leurs propositions de ces valeurs. Attention ! Des cotes varient pour un seul pari. La cote correspond à une somme d'argent : le gain. Alors, misez sur la cote la plus élevée. Étudiez le jeu Il est important avant de se lancer d'analyser le match et pas n’importe lequel. La compétition doit être de haut niveau et suivi de tous : parieurs, supporters, médias, etc. Considérez de près ses acteurs et son environnement. Les équipes qui s’affrontent Les équipes ont un palmarès. Ces derniers sont disponibles sur leurs sites ou des plateformes numériques de Basket Ball. Vous pourriez consulter également les médias (télévision, radio, presse etc.) pour vous informer suffisamment sur elles. Considérez l’ancienneté, l’expérience de jeu, la qualité des joueurs, le nombre de victoires, le classement, le coach, la puissance financière, etc. L’importance de la rencontre Demandez-vous pourquoi une équipe est arrivée à un niveau de la compétition. Cherchez à comprendre comment elle a tenu ses paris lors des matches éliminatoires. Que perd ou gagne-t-elle à cette rencontre. L’enjeu déterminant les moyens mis en œuvre par les staffs, il importe de savoir la trempe des joueurs alignés pour ce match. En général, seuls les meilleurs sont au rendez-vous parce que l’enjeu est de taille. Où se joue le derby ? L’espace où doit se dérouler un match (de haut niveau) est capital. Il détermine les engagements des équipes adverses. Celles-ci ébauchent leurs stratégies de jeu en fonction du cadre de la rencontre. Ainsi, une équipe qui joue à l’étranger ne se comporterait pas comme si elle jouait à domicile. Qu’il soit sur ses bases ou non, le groupe de cinq jette aussi son dévolue dans l’opposition selon qu’elle a une histoire avec le terrain. Certaines jouent leur va-tout lorsqu’elle évolue sur un terrain où elles n’ont jamais ou presque perdu un match. Toutes se battent bec et ongles pour rafler un prestigieux trophée en effet. Une saison étant la durée ou la période à laquelle se déroule une compétition, elle influence les prévisions des entraîneurs. On parle de saison 2021-2022 par exemple. Dans cet intervalle, les coaches n’alignent pas les meilleurs jouent pour tous les matches. Ils les sollicitent selon le niveau du match, le lieu, l’enjeu, etc. Les entraîneurs procèdent ainsi pour éviter des blessures, des fautes, de la fatigue à leurs troupes. Une saison comptant un certain nombre de rencontres selon la fédération, il importe aux entraîneurs de capitaliser des talents et des énergies. Un match compte quatre quatre-temps de 10 minutes chacun. Ils sont déparés de 2 minutes de pause, sauf entre le 2è et le 3è. Quant à la mi-temps, elle dure 15 minutes. Il peut arriver qu'une prolongation de 5 minutes amène les équipes à se départager. Misez petit, visez gros Soyez prudent ! Il n'est pas recommandé de miser gros dans l’espoir de gagner gros. Il est vrai qu’aux jeux du hasard, qui ne risque rien n’a rien. Cependant, sachez placer votre argent en tenant compte de la forte probabilité qu’un évènement se réalise. Les cotes qui se rapprochent de 2.0 sont intéressantes. Elles traduisent la confiance massive des bookmakers, des supporters, des mécènes. Elles indiquent la force, la forme et les chances qu'a une équipe de l’emporter. Pour calculer votre gain, multipliez la cote par le montant correspondant. Ne faites pas de longues combinaisons, elles augmentent les chances de perdre. Faites les combinaisons simples et bien payées. Il est conseillé aux débutants de privilégier les paris à doubles chances (Victoire équipe A, Nul, Victoire équipe B). Jouez à partir de votre mobile ou tablette Gagnez du temps et soyez réactif. Pour ce faire, jouez au moyen de votre téléphone portable ou votre tablette. Ainsi, vous êtes efficace en jouant vite et bien. Des applications existent qui permettent de parier en direct en ligne. Téléchargez-les sur votre terminal pour être réactif à tout moment. D’autres applications sont un tout en un, fournissant des informations détaillées sur les compétitions, les tranches de pari, les cotes, etc. Maximisez vos gains en choisissant les catégories de jeux. L’un de ces quatre types de paris peut vous tenter. Il s’agit du pari sur la victoire (l’un des équipes l’emporte), le pari au point (l’écart de points en cas de victoire ou de défaite). Il y a aussi, le pari sur les points au terme du face-à-face ou au quart-temps. Enfin, il y a la mise sur le nombre de paniers à 2 ou 3 points réussis.

Wilt Chamberlain : biographie de ce joueur de légende !

Bien qu'il existe un grand nombre de sportifs, certains ont su se démarquer et marquer leur génération. Cela est valable dans le football, le basketball, le tennis et autres. Dans le basketball, bon nombre de joueurs ne peuvent jamais être oubliés par les fans de discipline sportive. Sur cette grande liste, figure le célèbre Wilton Chamberlain. Avec une carrière hors du commun, ce dernier est considéré à ce jour comme une légende. Découvrez ici la biographie de ce basketteur. Wilt Chamberlain : vie familiale De son nom complet Wilton Norman Chamberlain, ce joueur est né à Philadelphie le 21 août 1936 en Pennsylvania. Il est issu d'une fratrie de neuf enfants dont il occupe la quatrième position. À sa naissance, il était déjà à 53 cm de taille, ce qui était étonnant, puisque ses parents n'étaient pas aussi grands de taille. Sa mère mesurait 1,77 m et son père en mesurait moins. Dans sa tendre enfance, Wilt Chamberlain souffrait de pneumonie, une maladie qui lui a fait frôler la mort. Avec l'aide de ses parents, il en est sorti guéri, même si cela lui a coûté quelques bonnes années de rétablissement. Cela a également retardé son inscription pour les cours élémentaires. Wilt Chamberlain : un parcours scolaire remarquable Avant de marquer sa génération, Wilt Chamberlain a d'abord un cursus scolaire remarquable. Ayant accusé de retard avant d’entamer ses cours élémentaires, il s'est retrouvé dans la même classe que sa petite sœur Barbara, de qui il était vraiment proche. Ce sera à l’école élémentaire George Brooks, d’accueillir le jeune Wilt pour son initiation. À l'âge de 10 ans, Wilt mesurait 1,84 m, un avantage qu’il mettra à profit en pratiquant très tôt l'athéisme. Il ne tardera pas à embrasser le basketball. Ses avantages physiologiques lui feront jouer pour des équipes de basketball du secondaire, alors que Wilt n’était qu’au cours élémentaire. Il était donc sélectionné pour participer à plusieurs compétitions universitaires et même pour des églises, à son jeune âge (13 ans). Le cursus secondaire de Wilt Chamberlain C'est à l'âge de 15 ans que Wilt Chamberlain entre à l'école secondaire de renom appelé "Overbrook High School" dans la ville de Philadelphie. À cet âge, il mesurait 2,11 mètres en première année de lycée. Sur 12 rencontres en saison régulière, l'équipe du jeune joueur Wilt Chamberlain a perdu une seule fois. Cette fois où l'équipe a perdu, c'était contre le lycée Benjamin Franklin. Elle a inscrit 31 points au lieu de 32. Pendant toutes ces années passées au lycée, Wilt a toujours battu des records avec ses performances. Le cursus universitaire de Wilt Chamberlain À l'université, le joueur Wilt avait 2,16 m de taille. Il décide d'apprendre le basketball, mais va être confronté au racisme. Il se rendra à l'université de Kansas, où il devient incontournable dans l'équipe de basket-ball des Jayhawks. Les défenseurs des équipes adverses lors des compétitions avaient de la difficulté, car sa taille lui donnait une longueur d’avance lors des matchs. De ce fait, il récupère 31 rebonds et inscrit 52 points au cours de leur première rencontre universitaire. Lors du tournoi du basketball universitaire américain en 1957, à la veille de la finale, il s'est fait injurier par les membres de l'équipe du Ku Klux Klan. À cet effet, il perd la finale, mais désigné meilleur joueur de la compétition face aux Tar Heels. Alors qu’il achevait sa troisième année universitaire, il décida de quitter l'université. Ne sachant pas quoi faire puisqu'il n'avait pas l'âge d'intégrer le "National Basketball Association", il rejoint la célèbre troupe des Globetrotters de Harlem en 1957. Au sein de cette troupe, il devient professionnel et joue en tant que meneur de jeu. Il n'était cependant pas satisfait de ce poste, à cause de sa taille. Toutefois, le temps passé dans cette troupe lui a permis d'être plus endurant. Cela lui a aussi été bénéfique sur le plan psychique. Wilt Chamberlain : carrière professionnelle Wilt Chamberlain portait le numéro 13 et jouait au poste pivot. Il a eu une carrière professionnelle qui force l'admiration. Cette carrière commence réellement dans les années 1959 quand il a intégré le "National Basketball Association" (NBA). Il n'avait pas encore l'âge requis. Son entrée dans l'association a été possible grâce à Ed Gotlieb, responsable de l'équipe Warriors de Philadelphie qui a vu en lui un potentiel. Son intégration lui fera passer un grand nombre de rencontres, des saisons de 62 à 65. En 1965, il quitte cette formation parce qu'il devait retourner dans sa ville de naissance. Par ailleurs, il joue dans l'équipe Philadelphia 76ers jusqu'en 1968 avant de rejoindre l'équipe des Lakers de Los Angeles cette même année. C'est au sein de cette équipe qu'il va terminer sa carrière de joueur basketteur en 1973. Wilt Chamberlain : carrière d'entraînement À partir des années, 1973 Wilt Chamberlain devient joueur-entraîneur, en signant un contrat avec les Conquistadors de San Diego d'American Basketball Association. Ayant encore un an d'option sur son contrat avec les Lakers, ces derniers le poursuivent en justice. Il ne pouvait donc plus jouer alors, il est resté entraîneur. Cette carrière l’épuisera un peu trop tôt. C’est ainsi qu’il laissera la main à son assistant. Cette carrière a duré un an. En saison régulière, Wilt Chamberlain a totalisé 37 victoires. En outre, tout au long de la carrière de Wilt Chamberlain, sur les 14 années passées en tant que basketteur, il a raflé tous les records en son temps dont : 31 419 points marqués ; 23 923 rebonds récupérés ; 50,4 grands moyens de points par match ; 100 points comme recours de point en un match ; 07 fois champion des buteurs. Après qu’il ait pris sa retraite, Wilt Chamberlain a encore fait parler de lui. Il a également pratiqué le volley-ball au plus grand niveau. Wilt Chamberlain : sa retraite et sa mort Après sa retraite, Wilt Chamberlain s'est investi dans le monde du cinéma. À cet effet, il a créé une entreprise cinématographique qui a d'ailleurs produit plusieurs films, au nombre desquels il y a "Go For It". De plus, il a été l'un des acteurs du film « Conan le Destructeur » avec le célèbre acteur austro-américain Arnold Schwarzenegger. Au début des années 1999, souffrant d’une insuffisance cardiaque cognitive, Wilt Chamberlain verra sa santé se dégrader progressivement. C'est alors qu'au 12 octobre de la même année qu'il rendit l'âme à l'âge de 63 ans aux États-Unis.

Les meilleurs joueurs de la nba

Quand on parle basket, on pense tout de suite à la NBA. La plus grande ligue mondiale qui regroupe les plus grands joueurs de toute l'histoire de ce sport. Certains ont marqué la ligue il y déjà quelques années tandis que d'autres sont en train d’effectuer leur empreinte. Considérons ensemble dans cet article les meilleurs joueurs NBA de tous les temps. Michael Jordan C’est le nom qui ressort tout de suite dans l'esprit de tous. Le joueur qui a marqué au fer rouge la NBA à débuté sa carrière en 1984. Il a été drafté par les Bulls de Chicago en 3éme position et s'est rapidement imposé comme étant joueur avec des statistique impressionnantes. Michael s'est vu endosser le surnom de Air Jordan du fait de sa capacité de saut hors du commun. Surnom aujourd’hui utilisé pour les paires de chaussures qu’il a créé en collaboration avec la marque Nike. Réputé aussi pour ses qualités défensives, il est jugé comme étant un des meilleurs défenseurs en NBA. Son premier titre NBA a été gagné en 1991 et sera suivi de 5 autres titres remportés en 1992, 1993, 1996, 1997 et 1998. Il remporte deux fois le titre de champion olympique et est aussi doté d’un palmarès de trophée individuel remarquable. Encore à ce jour, il reste le meilleur joueur que la NBA ait connu. Les joueurs en retraites Parmi les meilleurs joueurs de la NBA, une partie se trouve aujourd’hui à la retraite. Les tout premiers furent Wilt Chamberlain et Bill Russel dans les années 1960. Deux grands joueurs de par leur taille et leur talent qui ont évolué au poste de pivot durant leur carrière professionnelle. 2 titres pour Wilt et 11 pour Bill, tous les deux ont su imposer leur taille et leur agilité pour marquer à vis la ligue. Ils détiennent encore à ce jour de nombreux records. Par exemple, le plus grand nombre de points marqués lors d’un match et signé monsieur Chamberlain (100 points). Monsieur Russel est quant à lui très connu pour sa capacité de rebondeur.Un peu plus tard dans l’histoire de la NBA, on retrouve aussi des joueurs de raquette qui ont su se faire un nom. On pense bien sûr à Kareem Abdul-Jabbar et Moses Malone. Du haut de ces 2.19 m, Kareem à remporté en tout 6 titres de champions NBA. Tout d’abord avec Les Bucks et ensuite avec les Lakers. Il assume très bien sa position numéro 1 de draft. Monsieur Malone a évolué quant à lui pendant 19 ans en NBA. Il remporte trois fois le titre de meilleur joueur de l'année et 1 fois le titre NBA où il est élu meilleur joueur des finales. Tout comme Bill Russell, il est lui aussi connu pour ses qualités de rebondeur.En même temps, des joueurs de champ font leur apparition et dominent la ligue. On parle ici de Larry Bird et de Magic Johnson, tous les deux ont respectivement évolué au poste d’ailier et de meneur de jeu. 3 titres de champion NBA monsieur Bird et 5 titres pour monsieur Johnson. Tous les deux remportent plusieurs fois le titre de meilleur joueur de l’année.Pour finir, nous parlerons de monsieur Kobe Bryant qui fut l’un des plus grands joueurs de l’histoire de la NBA. Décédé en 2020, il restera dans les annales de ce sport avec notamment 5 titres de champion et 2 fois revêtu d’or au Jeux olympiques. Élu joueur de la décennie 2000 par la ligue, il dépasse les 30 000 points marqués en carrière. Et aujourd’hui ? Le joueur le plus marquant est sans aucun doute Lebron James, surnommé aussi King James. Un basketteur polyvalent qui est pour le moment le troisième joueur qui a le plus scoré en NBA. Il détient le record des sélections All-NBA Team avec ces 16 nominations et remporte en tout 4 titres de champion NBA. Il est aussi le meilleur marqueur et le deuxième meilleur passeur en playoffs de toute l’histoire. Bien sur sa carrière n’est pas finie et il ne manquera sûrement pas de battre de nouveau record.Ce serait une erreur de ne pas mentionner monsieur Stephen Curry. Ce meneur de l’équipe de Golden States a tout simplement révolutionné la ligue avec son aisance à trois points. Il a ainsi pu mener à ce jour son équipe à 3 titres de champion NBA. Il est considéré comme étant le meilleur tireur à trois points de tous les temps.

Règles du basket

Si vous êtes un fan, un amoureux du basket, vous allez pouvoir réaliser un sport qui va vous faire plaisir. Mais comme tout sport, il y a des règles pour pouvoir y jouer. Mais comment savoir si ces règles sont justes et qu'elles puissent vous aider à jouer au basket selon les règles en vigueur ? Vous allez pouvoir bénéficier de règles très abordables.  1. Dans un premier temps : les durées Les matchs de basket se jouent en 4 manches de 10 minutes chacune. Vous allez ainsi pouvoir jouer en tout un match de 40 minutes. Par ailleurs, il faut savoir que des pauses sont prévues entre les manches. Ces pauses prévues sont d'une durée de 2 minutes.  Dans le cas d'un match nul entre les 2 équipes, il vous faudra vous départager durant les prolongations. Pour cela, vous allez avoir droit à une sorte de prolongation dont la durée est de 5 minutes en tout. Cette prolongation est jouée jusqu'à la victoire d'une des 2 équipes.  Quand vous faites circuler la balle pour tenter de faire un panier, il vous faudra le faire dans un délai de 24 secondes. Si vous approchez de la fin de ce temps imparti, la balle sera renvoyée à l'autre équipe, et vous pouvez vous prendre un contre très facilement. Par contre, si vous touchez le cercle du panier, vous allez à nouveau profiter de ce temps.  2. Le déroulement d'un match Sur un terrain de basket, vous constaterez que le terrain comporte des zones. Ces zones vont vous permettre de savoir pour le comptage des points. En effet, la zone entourée qui se trouve sous le panier de basket est une zone dans laquelle, si vous marquez, vous allez marquer 2 points. D'ailleurs, il faut préciser qu'en dehors de cette zone, si vous arrivez à marquer, vous allez permettre à votre équipe de comptabiliser 3 points. Mais, lors d'une pénalité, et que vous devez tirer ce qui s'appelle un lancer-franc, le panier vous rapportera 1 point. Le but est d'avoir sur le terrain, par exemple, deux équipes de 5. Il est important d'avoir des maillots identiques afin de ne pas se mélanger lorsque vous voulez faire des passes.  3. Les règles pour la prise en main du ballon  Le ballon doit rester dans les limites fixées par le terrain. Si un joueur l'a fait sortir, la balle est redonnée à l'autre équipe. En plus, il est à noter que la balle doit rebondir avec une seule main. Si vous commencez à parcourir le terrain, il faudra que vous dribblez. Sinon, cela peut constituer une faute et la balle est rendue à l'autre équipe. Dans la même idée, il est interdit de stopper, puis de recommencer à courir en dribblant. La prise du ballon doit exclusivement être avec une main, et non avec le pied, ce qui peut donner lieu à des pénalités.  Si vous faites des fautes, cela comporte entre autres le fait de jouer de votre corps pour déséquilibrer l'adversaire, et l'arbitre, selon la zone où est la faute peut apporter ce genre de sanction : une remise dans le cours du jeu, des lancer-francs, ou bien même un panier accordé.  4. Comment se comporter sous le panier, dans la zone dite de la "raquette"?  La "raquette" est le nom qui a été donné à la zone arrondie qui se trouve sous le panier. C'est une zone très sensible, car vous pouvez réaliser des paniers très facilement. L'équipe doit réaliser une très bonne défense afin de ne pas vous laisser rentrer dans cette zone. Par contre, si vous arrivez à rentrer dans cette zone, la "raquette", vous ne pourrez pas rester plus de 3 secondes. Cette zone est située au niveau des lancer-francs jusqu'au panier. 

Comment progresser au basket-ball ?

Né à la fin du 19e siècle aux États-Unis, le basket-ball ne cesse de faire de nouveaux adeptes à travers le monde. Ce sport collectif repose avant tout sur une excellente condition physique, mais également sur un mental d'acier. Vous souhaitez renforcer votre niveau de jeu ? Découvrez 6 points à prendre en considération pour progresser facilement ! S'exercer aux tirs Certes, les règles du Basket-ball peuvent s'avérer difficiles à appréhender pour certains. Pourtant, même les moins aguerris savent à quel point il est important de marquer des paniers. Et pour réussir ses tirs, il n'y a pas de recette miracle : seul le travail paye ! Si vous souhaitez devenir un joueur expérimenté, prenez le soin de vous entraîner le plus régulièrement possible. Portez une attention toute particulière à votre positionnement global, ainsi qu'à la position de vos mains et de vos jambes. Mais pas question de faire du surplace. Entraînez-vous à tirer depuis différentes zones du terrain et n'hésitez pas à vous mettre en situation. Quoiqu'il en soit, privilégiez les exercices répétitifs et soyez constant ! Développer son jeu d'équipe Contrairement à certaines disciplines individuelles, le Basket-ball est avant tout, un sport d'équipe. Si vous souhaitez devenir incontournable sur le terrain, apprenez à ne faire qu'un avec vos partenaires. Il n'est pas question de vous entraîner dans votre coin ! Multipliez les exercices collectifs et veillez à parfaire vos passes. Au-delà de l'aspect purement technique, n'hésitez pas à mettre au profit de l'équipe votre sens de l'analyse. Prenez le temps d'analyser vos anciens matchs et élaborez ensemble une stratégie collective efficace et adaptée à vos atouts et faiblesses. Communiquez avec votre équipe ! Soigner sa défense Pour rehausser votre niveau, il ne suffit pas uniquement de marquer des paniers... Sur un terrain de Basket-ball, la défense est également gage de réussite ! Pour bloquer les adversaires et gagner des matchs, il est essentiel que chaque membre de l'équipe joue son rôle de défenseur. Entraînez-vous à anticiper les réactions de l'équipe adverse. Pour cela, il vous faut développer vos sens de la concentration, ainsi que de l'observation. Veillez à bien vous placer et surtout à rester en perpétuel mouvement. Au cours de vos entraînements, multipliez les mises en situation et n'hésitez pas à demander conseil à votre coach ! Se maintenir en excellente condition physique Pour gravir des échelons et devenir un élément incontournable de votre équipe, le maintien d'une bonne forme physique est la clé. En effet, le Basket-ball demande un effort particulièrement intense et une solide endurance. Pour développer ces qualités, soyez exigeant avec vous-même et faites preuve de régularité. Privilégiez les exercices physiques qui font travailler le souffle et la vitesse. Pourquoi ne pas opter pour de la course à pied, de la corde à sauter ou encore des pompes ? Parallèlement, il est essentiel que vous renforciez votre mental et votre compétitivité. Ainsi, vous parviendrez à vous surpasser et à hausser votre niveau de jeu. Boostez votre rythme cardiaque et restez déterminé ! S'entraîner aux dribbles Vous le savez : l'un des piliers du Basket-ball réside dans le dribble. Pour améliorer votre jeu de main et gagner en efficacité, prenez le soin de vous exercer régulièrement. N'hésitez pas à stimuler chacune de vos mains séparément, et ce, sans fixer la balle. Dribblez en marchant, puis en sprintant et essayez, progressivement, de gagner en puissance, en agilité et en rapidité.Enfin, n'hésitez pas à vous entraîner au dribble à deux ballons. N'oubliez pas que seul l'entraînement vous permettra de vous perfectionner. Soyez patient et rigoureux ! Choisir le bon poste de jeu De même qu'au football, au volley-ball ou au rugby, les joueurs de Basket-ball sont invités à choisir leur poste de jeu. Pour progresser et élever votre niveau, la première étape consiste à vérifier que vous êtes bien au bon poste. Une fois cette précaution prise, gardez bien en tête votre rôle au sein de l'équipe. Enfin, choisissez des entraînements adaptés à vos fonctions !